RADIOALUMNI.CA

CANADIAN EPICS IN RADIOCOMMUNICATION

ALUMNI WHO LIVED THE ADVENTURE OF RADIO

WIRELESS TELEGRAPHISTS  -  SPARKS  -  RADIO PIONEERS

RADIO OPERATORS  -  RADIO TECHNICIANS

RADIO TECHNOLOGISTS  -  RADIO ENGINEERS

RADIO INSPECTORS  -  SPECTRUM MANAGERS

ÉPOPÉES CANADIENNES EN RADIOCOMMUNICATION

LES ANCIENS QUI ONT VÉCU L'AVENTURE DE LA RADIO

TÉLÉGRAPHISTES SANS FIL  -  PIONNIERS DE LA RADIO

OPÉRATEURS RADIO  -  TECHNICIENS RADIO

TECHNOLOGUES RADIO  -  INGÉNIEURS RADIO

INSPECTEURS RADIO  -  GESTIONNAIRES DU SPECTRE

Home Page

Page d'accueil

What's New ?

Quoi de neuf ?

Main Menu

Menu Principal

Roll Call

Appel nominal

Timeline

Chronologie

Topics

Sujets

Documents

Documents

Contact Us

Nous rejoindre

 

(French text follows English text  -  Texte en français suit le texte en anglais)

 

1982

Easier said than done!

 

 

 

The Department of Indian and Northern Affairs in the Yukon operates a number of automatic repeater stations scattered throughout the Territory. The forestry staff are the main users of this communications system and it gets the greatest use during the summer forest- fire period.

 

Flat Mountain, about 50 kilometres north of Whitehorse and with an elevation 2,000 metres above sea-level, has one of these repeater installations on its peak. This site has been notorious for antenna icing problems. Because of a few failures, Northern Affairs decided to install a Comshell (communications shelter).

 

The Comshell is a fibreglass structure about nine metres tall and weighing about 600 kilograms. The top section accommodates the antennas, where they are completely protected from the harsh environment, eliminating the number-one problem: antenna icing. The bottom section stores the equipment and batteries.

 

There are not many opportunities for radio inspectors to visit isolated mountain-top repeater sites, because of the high cost of helicopter flying. In this case, however, an extra seat was made available on the Shirley Helicopters' 206 Long Ranger, in return for a bit of "sweat" on the mountain. At least, it kept down the inspection cost!

 

First the work crew were taken to the site, and the helicopter then went back to pick up the Comshell from a semi-trailer parked a few miles away along the Alaska Highway. In spite of a 30-knot breeze, the pilot managed, on his first attempt, to put the Comshell down on the mounting base within inches of where it was to be bolted down. It looked so easy. The pictures tell the rest of this story.

 

Frank Vander Zande

District Manager, Whitehorse, Yukon Pacific Region

 

The Comshell is in place. The 24-volt solar panel is used for trickle charging high-capacity lead acid batteries. A technician is drilling holes for rock anchors.

 

 

1982

Facile à dire!

 

 

 

Au Yukon, le ministère des Affaires indiennes et du Nord exploite un certain nombre de stations de répéteurs automatiques qui sont disséminées sur tout le territoire. Ce sont les agents du service forestier qui utilisent le plus ce système de télécommunication, surtout pendant la période des incendies de forêt en été.

 

Une de ces stations de répéteurs se trouve au sommet de Flat Mountain, à environ 50 kilomètres au nord de Whitehorse et à plus de 2 000 mètres au-dessus du niveau de la mer. Cet emplacement a toujours été bien connu dans la région pour ses problèmes de givrage d'antennes. Après une série de pannes, l'administration des affaires du Nord a décidé d'y installer un Comshell, c'est-à-dire un abri d'installations de télécommunication.

 

Il s'agit d'une structure en fibre de verre de près de neuf mètres de hauteur, pesant environ 600 kilogrammes. La partie supérieure abrite les antennes, ainsi protégées des rigueurs du climat, ce qui élimine le problème numéro un, le givrage des antennes. Dans la partie inférieure se trouvent le matériel et les accumulateurs.

 

Les inspecteurs radio n'ont pas les moyens de visiter souvent les stations isolées de répéteurs au sommet des montagnes, en raison du coût élevé des voyages en hélicoptère. Cette fois, cependant, la compagnie Shirley Helicopters leur a offert une place de plus à bord de son 206 Long Ranger en échange_ d'une corvée sur la montagne. Enfin, cela a permis au moins de limiter les frais d'inspection!

 

Les hommes de l'équipe ont d'abord été transportés sur les lieux, après quoi l'hélicoptère est retourné prendre le Comshell qui se trouvait sur une semiremorque à quelques milles de là, sur l'autoroute de l'Alaska. Malgré un vent soufflant à 30 noeuds à l'heure, le pilote a réussi du premier coup à poser le Comshell sur la base de montage, à quelques pouces seulement de là où on devait le fixer avec des boulons. Cela semblait si simple. Mais les photos en disent plus long...

 

Frank Vander Zande, Gestionnaire

District de Whitehorse, Yukon

Région du Pacifique

 

Le Comshell est en place. Le panneau solaire de 24 volts sert à charger de façon continue des accumulateurs au plomb de grande capacité. Un technicien perfore des trous dans la roche pour y insérer des pièces d'ancrage.

 

Related Links

---

 

Home Page

Page d'accueil

What's New ?

Quoi de neuf ?

Main Menu

Menu Principal

Roll Call

Appel nominal

Timeline

Chronologie

Topics

Sujets

Documents

Documents

Contact Us

Nous rejoindre