RadioSpectrum.CA

RADIO OPERATORS  -  SPARKS  -  RADIO TECHNICIANS

RADIO TECHNOLOGISTS  -  RADIO ENGINEERS

RADIO INSPECTORS  -  SPECTRUM MANAGERS

SpectreRadio.CA

OPÉRATEURS RADIO  -  TECHNICIENS RADIO

TECHNOLOGUES RADIO  -  INGÉNIEURS RADIO

INSPECTEURS RADIO  -  GESTIONNAIRES DU SPECTRE

              

 
 
 

Rosaire Harvey

 

 

Passed Away in 2012 - Scroll Down for Obituary  

Décès en 2012 - Avis de décès au bas de la page  

 

 

Souvenirs de Rosaire Harvey adaptés de correspondance personnelle

 

Rosaire était au bureau de district de Montréal lorsqu’une ouverture est apparue au district de SeptÎles. Avant de partir en février 68, Tom Foucault l’a fait venir à la région pour placer les commandes de papeterie, de meubles etc. Jusque là, il n’avait encore jamais administré un examen, pas plus que de traiter une plainte de brouillage.

 

Et de raconter ...

 

“ Tout ce que j'avais fait au district se limitait à l'autorisation. Imagine la chienne que j'ai eue lorsque je reçu ma première véritable plainte qui provenait de l'Iron Ore à Shefferville. Pour m'y rendre et avoir accès aux site, je devais obtenir l'assistance de Brian Mulroney, que je croyais Directeur de la mine mais qui plutot avait été mandaté par la Cour pour gérer la Compagnie , car, vois-tu, c’était en lock-out à ce moment et tout était arrêté .

 

Je ne sais pas si je te l'ai déjà raconté, mais cette plainte avait pour effet que tous leurs répéteurs VHF (en tandem) étaient brouillés par Radio Moscou chaque jour à compter de 10:00hrs GMT pour se terminer à 22:00 GMT. Mulroney croyait alors dur comme fer qu'un CB'er ou amateur était responsable de cette merde qui, crois-moi, affectait TOUTES les opérations dans la ville, qu'il s'agisse de la sécurité, des incendies etc.

 

Alors, (Son terme préféré ! ) Alors dis-je, TI-cul Harvey arrive sur les lieux ( après m'être fait brasser dans un F27 de Québec Air pendant 3 heures ) avec tu sais, le machin de la première guerre que nous avions pour faire la patrouille.

 

J'oublie de te dire que ce maudit machin était étranger pour moi. Je ne l'avais pas encore utilisé depuis mon arrivée à Sept-Iles. Comme nous sommes en février, y fait pas chaud et on m'amène en ski-doo au site du répéteur, sur une montagne qui me paraissait aussi haute que le mont Everest. Bien sûr que je reçois le brouillage aussi fort que lorsque j'étais en bas de la montagne.

 

J'entre à l'intérieur du site où je vois une panoplie d'appareils micro ondes et VHF. On me montre le répéteur principal qui bien sûr, m'apparaissait parfaitement normal (car je n'y connaissait foutrement rien).

 

Alors, je dit au type qui m'accompagnait "ok, ça m'a l'air correct et on s'en va “ car la noirceur approchait. On retourne au bureau de Mulroney pour faire rapport et pouvoir être accommodé pour la nuit. On me prête la roulotte des big-shots qui venaient des États à l'occasion. Le grand luxe crois-moi.

 

J'ajoute que pendant mon voyage la-bas, je devais rencontrer un amateur dont la licence temporaire était échue et qui devait passer l'examen de code. Celui-ci était le contrôleur ou le grand argentier de la compagnie, un dénommé R.S.G. Le soir, je le rencontre chez lui et je lui passe son examen en morse et théorie etc.

 

Pendant qu'il écrivait son examen, je "bizounais" sur son récepteur et je tombe sur Radio Moscou sur la fréquence aux environs de 10.5 MHz. Là, j'entend Radio Moscou très faible, mais après avoir tourné son beam en direction nord, ça rentrait pas mal fort.

 

Le lendemain matin, j'appelle le Père Boucher au district de Montréal pour lui raconter ça. Il me dit alors de retourner au site de l'émetteur et fermer les récepteurs un par un jusqu'à ce que mon problème cesse. Sur la montagne, j'appelle le surintendant et lui demande de fermer les répéteurs un par un. Le brouillage était toujours présent.

 

Je redescend au bureau du surintendant et rappelle le Père Boucher. Celui-ci, (d'un calme étonnant), me dit de faire remplacer le récepteur du répéteur principal. Une fois remplacé, le brouillage arrêta. Par la suite, une 6AQ5 je crois était ‘gazzée’ ou bleue si tu aimes mieux .( ... et était la cause du brouillage ... )

 

Telle fût ma première expérience de brouillage et mon laisser-passer pendant tout mon séjour à Sept-Iles de la roulotte des Big shots avec bar ouvert.

 

Ah oui, pour mon gars qui a passé son examen, je l'ai laissé passer car dans mon énervement, j'avais perdu tous les papiers ! “

 

 

On peut bien s’en souvenir maintenant, après tant d’années ...

 

Quelques mois après mon arrivée à SeptÎles, j’ai connu l’organisateur libéral du coin. Il avait acheté une bâtisse sur la rue Brochu face à la mer et voulait m'avoir comme client.

 

Mais nous avions un bail au bureau actuel (dans l'arrière d'une cour du boul. Laure).

 

Celui-ci me présente des plans qu'il avait fait préparer pour le nouveau bureau avec promesses de décoration à notre choix.

 

Pour le bail, il me dit " no problem, leave it to me ! "

 

Le même jour, après dîner, j'arrive au bureau et celui-ci m'attend avec des photos déjà toutes développées en 8X10 couleur. Imagine, il avait placé une vieille toilette et des pneus à côté de la porte principale et pris ses photos à partir de ce set-up.

 

Tu penses que j'avais encore un peu la chienne mais je n'avais rien à voir dans tout cela.

 

Le lendemain, à la chambre des Communes, le Ministre des transports aperçoit ces photos sur son bureau avec la mention " are we to believe Mr. Minister, that this dump is your radio regulations office in Seven Islands ? Shame Mr. Minister. “

 

Le lendemain, René Cyr appelle et me demande de faire une recherche pour un nouveau local et faire préparer des plans pour un déménagement le plus rapidement possible.

 

Le reste de l'histoire s'est joué à Ottawa entre le député local (Gustave Blouin) et le DG Gingras à Dorval. Aucun changement sur les plans....

 

Si mes souvenirs sont bons, dans le temps, notre Ministre était Gérard Pelletier.

 

Les bons moments, il faut s’en souvenir ... Laval, Nov. 2007

 

Obituary  -  Avis de décès

Rosaire Harvey

1934 - 2012

 

 

À l’hôpital Pierre-Legardeur, le 11 août 2012, est décédé à l’âge de 77 ans, M. Rosaire Harvey. Il est allé rejoindre sa bien-aimée qui lui manquait tellement, feu Mme Germaine Maltais.

 

Il laisse dans une peine profonde, ses enfants qu’il aimait tant: Ghislain (Sylvie Lacroix), Marc (Svetiana Ivanitskaya), Louise (Claude Leclerc) et ses petits-enfants adorés: Alexia (Mathieu Francoeur), Olivier et son fidèle compagnon Jules.

 

Fils de feu M. Émile Harvey et de feu Mme Marie-Alice Boily, il laisse dans le deuil ses frères: Paul-André, Alain (Réjeanne Martel), Roger (Denise Biron) ainsi que sa soeur Denise et sa belle-soeur Huguette Maltais (Gaétan Jean) et plusieurs autres parents et amis.

 

Vos marques de sympathie peuvent se traduire par un don à Société canadienne du cancer.


 

Links   -   Liens

Rosaire Harvey's Photo Collection

La collection de photos de Rosaire Harvey

 

Comments from Michel Milot

Michel Milot's Comments